Les bénéficiaires d’un prêt entre particuliers

Du moment où une personne se voit refuser un crédit par les établissements bancaires, elle peut toujours recourir au prêt entre particuliers pour en bénéficier. Ce type de crédit rapide sans justificatif peut se présenter sous plusieurs aspects sauf que l’organisme prêteur n’est jamais une banque. Les transactions se passent alors entre membres d’une famille, entre voisins, entre amis ou encore entre un prêteur « professionnel » et le débiteur.

L’intérêt de faire des accords écrits

Généralement, la contraction d’un crédit entre particuliers présente toujours des avantages qui sont surtout effectifs quand les transactions se font avec des membres de son entourage. En effet, il n’y a généralement pas de frais de dossier ni de taux appliqué ce qui en fait un prêt à taux zéro et un prêt entre particuliers sans frais par excellence. Avec un délai de remboursement souple, il constitue aussi un moyen sûr d’obtenir un crédit de façon rapide. Toutefois pour qu’il ne soit pas une source de conflit, il est recommandé de laisser des traces écrites. Les sommes empruntées, en chiffre et en lettres et les modalités de remboursement doivent alors y figurer avec les signatures des 2 parties. Au cas où le débiteur ne peut pas honorer ses engagements, ces papiers serviront de reconnaissance de dettes et en dernier recours présentés au tribunal si besoin est.

D’autres types de prêts sans intérêt à payer

Outre les crédits « sans taux » qui se contractent entre deux particuliers, il existe aussi d’autres types de prêts où l’endetté ne paie pas des intérêts. En effet, des crédits à taux zéro sont prévus pour les étudiants voire des lycéens pour le financement de ses études ou pour payer une formation en vue d’obtenir son permis de conduire. Ce dernier type de prêt est alors appelé le crédit à 1 Euro par jour. Sans frais de dossier, la mensualité à payer correspond à 1 Euro par jour, d’où sa dénomination. Recommandé aux élèves de 16 à 26 ans, il est accordé par des établissements bancaires de renom, ayant passé au préalable un accord avec l’Etat, car c’est lui qui va payer les intérêts. Suivant le montant emprunté qui peut varier de 800 à 1 200 Euros, le délai de remboursement peut également s’étaler de 26 à 40 mois. Toutefois, s’il y a un apport de l’étudiant pour acquérir son permis de conduire, le prêt octroyé est de 600 Euros et à régler en 20 échéances. A l’instar des prêts classiques, l’emprunteur peut souscrire à une assurance D.I.T ou assurance Décès/Perte Totale et Irréversible d’Autonomie/Invalidité/Incapacité Temporaire Totale de Travail. La couverture par une assurance est toujours conseillée lors de la contraction d’un prêt quel qu’il soit pour préserver sa famille. Elle augmente le montant de la mensualité mais au cas où le débiteur n’est plus en mesure de rembourser ses dettes même partiellement, son entourage n’est pas inquiété. Ainsi s’il est décédé ou a une incapacité totale ou temporaire de travail, c’est l’assurance qui prend en charge les mensualités restantes selon la quotité assurée.